Sélectionner une page

Je n’ai rien à te dire sinon que je t’aime

Je n’ai rien à te dire sinon que je t’aime

Note du 18/12/2014 : le site Internet du musée des lettres est inaccessible depuis quelques jours. Il semble malheureusement que cet établissement fasse les frais de problèmes judiciaires. Pour plus d’informations, vous pouvez par exemple lire l’article de l’OBS sur ce sujet ainsi que celui de l’Est Républicain.

Je n'ai rien à dire sinon que je t'aime, au musée des lettres et manuscrits

Lettre de Léon Bloy à Johanne Molbech - © Coll.privée / Musée des Lettres et Manuscrits - Paris

Lettre de Léon Bloy à Johanne Molbech – © Coll.privée / Musée des Lettres et Manuscrits – Paris

“Je n’ai rien à dire sinon que je t’aime…”.

Ce texte est extrait d’une lettre d’amour rédigée un samedi matin par l’écrivain Léon Bloy  à l’attention de sa fiancée de l’époque, Johanne Molbech.

Et c’est cet extrait qui a été choisi pour intituler une exposition sur les correspondances amoureuses hébergée par le “musée des lettres et manuscrits” (MLM) jusqu’au 15 février 2015.

113 lettres ont été regroupées pour cette exposition dont l’amour est le fil conducteur. Saint-Exupéry, Brel, Piaf, Balzac, Verlaine et de nombreux autres amoureux ont fait part de leurs sentiments par l’intermédiaire de lettres très personnelles, exposées ici, et qui dévoilent des aspects parfois inconnus de leur personnalité.

Un bon moment pour tous ceux qui aiment les vieux papiers qui parlent et pour ceux qui aiment aimer.

L’exposition se tient au 222 boulevard Saint-Germain à Paris jusqu’au 15 février 2015. Du mardi au dimanche de 10h à 19h, nocturne le jeudi jusqu’à 21h30, fermeture hebdomadaire le lundi.

Plus d’informations sur le site du musée.

À propos de l'auteur

Manu

Une âme d'enfant dans un corps d'ours. Passionné par les passionnés, adore découvrir, apprendre et s'émerveiller. Son leitmotiv : Ils ne savaient pas que c'était impossible alors ils l'ont fait.

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

trois + neuf =